[QUIRKY FESTIVAL] POWERDOVE + BEGAYER


ven 19/05

[19h00 - 22h00]

Tarif : 7€ * / 9€ (+ adhésion annuelle) | Billetterie en ligne | Pass Festival

Infos : Ouverture des portes 30 minutes avant le concert

 

Dans le cadre du Quirky Festival #3 – édition de printemps, le Bal des Fringants vous propose : 

POWERDOVE

Pop song idéale chahutée par les musiques savantes et improvisées

 

Annie Lewandowski est une improvisatrice fameuse que l’on a notamment croisée aux côtés de quelques héros immortels comme Fred Frith, Charles Hayward, ou Chris Cutler. Elle fut également de l’aventure des Curtains du génial Chris Cohen.

Depuis 2007, sous le nom Powerdove, elle s’épanche aussi le long de belles chansons poétiques, sensibles et réflexives à la fois, qu’elle chante gracieusement, sans tapage, en s’accompagnant à l’accordéon bourdonnant. Après un EP autoproduit, ‘Live From The Maybeck House‘, et l’album ‘Be Mine‘ (Circle Into Square/2010), elle enregistre le très beau ‘Do You Burn?‘ (Murailles Music / Africantape) en compagnie de l’américain John Dieterich (Deerhoof, Gorge Trio) et du français Thomas Bonvalet (Cheval de Frise, L’Ocelle Mare, croisé aussi avec Radikal Satan ou Arlt). Colossale surprise, où l’on découvre éberlué un art fragile de la pop-song idéale chahuté avec un naturel confondant par le vocabulaire hirsute des musiques savantes ou improvisées.

LINE-UP
Annie Lewandowski : voix, sampler, synthésiseurs
Thomas Bonvalet : metronome, cloches, banjo basse six cordes, guitare électrique, frappes de pieds et de mains, orgue à bouche, audio ducker, peau de batterie, amplis miniatures, subwoofer, microphones, noise gate, concertina, klaxon, “stringin it”, harmonica, téléphone cellulaire
Chad Popple : batterie, vibraphone, glockenspiel, percussions

À écouter

 

BEGAYER

Bidouillages inspirés / Poèmes bruitistes

 

Des rumeurs de musiques lointaines, quelques nuances bruitistes, de la chanson française : on pourrait signer le succès d’une chanson de Bégayer à l’ampleur de sa bâtardise. Opacité des formes, mutisme de la langue, dérision du support sont autant de gestes contents. Les randonneurs du jbel grenoblois mélangent les coutumes, mettent en circulation des objets inquiétants.

Bégayer c’est Loup Uberto, Lucas Ravinale et Alexis Vinéïs, quelques instruments sauvages inspirés des factures d’Afrique et d’Asie, des radios, amplificateurs modifiés, et autres petits objets électroniques. Il y a des poèmes qui cherchent tantôt à faire les poubelles du monde, tantôt à soutenir que le possible et l’effectif sont une seule et même chose. Ils comptent désormais avec la tendre compagnie du label Le Saule (nous avions accueilli, sur ce même label, l’espagnol Borja Flames lors du précédent Quirky Festival).

À écouter

 

L’événement Facebook : Événement Facebook


*  Tarif réduit à destination des étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, enfants de -12 ans. Un justificatif sera exigé à l’entrée du lieu.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés